Communiqué : résultats consolidés du groupe Sonatel au 31 décembre 2020

Le groupe Sonatel réalise de solides performances en 2020 grâce au développement de ses réseaux

Dakar, le 25 février 2021Pour l’exercice 2020, le groupe Sonatel, présent dans cinq (05) pays, a réalisé de solides performances commerciales et financières malgré la pandémie de la Covid 19.

Il reste l’opérateur de référence en Afrique de l’Ouest et leader sur tous ses pays de présence hormis Bissau, avec des parts de marché volume respectives de 55,6% au Sénégal, 55,3% au Mali, 58,7% en Guinée, 52,2% en Sierra Léone et 48% en Guinée Bissau.

Cette dynamique a été rendue possible grâce au développement de ses réseaux et la bonne performance des relais de croissance fixe, Data et Orange Money.

Par ailleurs, l’intensification de la concurrence et le contexte règlementaire qui se durcit donnent à ces résultats une portée significative, au vu des efforts déployés par l’entreprise pour maintenir son leadership dans ses pays de présence.

Une bonne dynamique commerciale et opérationnelle

A la fin de l’année 2020, le parc global (fixe, mobile et internet) s’établit à 35,9 millions de clients, avec une croissance de 9,9%, nonobstant les effets ralentisseurs de la COVID19 avec les limitations notées sur les animations commerciales de proximité.

Les clients mobiles en constituent l’essentiel avec 35,4 millions (+9,7%). La pénétration est toujours en progression pour les données mobiles (35,2%) et pour Orange Money (24,4%).

Au Sénégal, la barre symbolique des 10 millions d’abonnés mobiles est dépassée avec plus d’un million de nouveaux clients Orange recrutés en 2020, représentant 85% des nouveaux clients du marché. Cette confiance renouvelée des clients conforte le Groupe dans son ambition de leur offrir les meilleurs services à des prix adaptés à leurs besoins et pouvoirs d’achats. Sonatel s’en réjouit et remercie ses clients nouveaux et anciens.

Le parc d’utilisateurs de données mobiles s’est bien tenu avec 12,7 millions (soit une hausse de 12,5%), surtout au Sénégal grâce à une bonne politique axée sur l’abondance et la qualité de service.

Le parc de clients Orange Money est également en hausse pour s’établir à 8,8 millions (+29,1%), porté par la bonne dynamique de recrutement et l’assouplissement des mesures d’ouverture des comptes dans le contexte Covid19.

La poursuite de la croissance du parc très haut débit autour des offres Fibre, LTE/FDD et TDD est aussi notée (81,6%) avec 309 749 clients et conforte la politique d’investissements accrus ces dernières années sur le très haut débit.

Renforcement des Investissements pour l’amélioration de la pénétration et de la couverture 3G, 4G et 4G+ et Très Haut Débit Fixe

L’effort d’investissements (204,4 milliards FCFA ; 16,9% des revenus) a été maintenu sur l’ensemble des pays du groupe, notamment par la mise en œuvre du câble sous-marin MainOne, mais aussi pour répondre aux besoins d’extension rurale, de déploiement Mobile et Fibre afin de soutenir la croissance de la demande en données mobiles et en internet fixe.

Le renforcement des investissements sur le FTTx et la LTE/FDD-TDD en 2020, combiné à une bonne stratégie commerciale ont permis d’accroitre fortement les usages sur le Broadband fixe qui franchit la barre des 300 000 clients (+81 000 clients), essentiellement au Sénégal et au Mali.

Le renouvellement des réseaux d’accès, la densification des réseaux mobiles et l’extension des plateformes de services ont mobilisé l’essentiel de ces investissements avec l’accélération du déploiement des projets de couverture et l’augmentation des capacités réseaux sur le broadband mobile (3G, LTE, 4G+) et fixe (FTTx) en soutien à la forte croissance des usages.

 

Le Groupe Sonatel a fortement soutenu la résilience économique des Etats

Contribution à l’économie et à la création de richesse

Le groupe Sonatel a contribué aux recettes budgétaires des Etats pour plus de 610 milliards de FCFA versées à titre d’impôt, taxes, redevances, cotisations sociales, droits de douanes et dividendes dans ses pays de présence.

Au titre du développement du secteur privé local, les activités du groupe ont généré au profit des entreprises locales plus de 250 milliards de FCFA de chiffres d’affaires.

Au titre de la balance des paiements par les opérateurs télécommunications, le groupe y a contribué positivement dans tous ses pays de présence à travers les balances de trafic représentant des exportations nettes de plus de 115 milliards de FCFA.

Et enfin, en matière d’emplois, les activités du groupe ont permis de générer plus de 4 500 emplois directs et plus de 160 000 emplois indirects grâce à une distribution commerciale étendue, à la sous-traitance et aux différents partenariats.

 

ENGAGEMENT CITOYEN

Soutien aux populations dans la résilience contre la pandémie dans les pays

En 2020, la Responsabilité Sociétale d’Entreprise de Sonatel a encore eu plus d’« impact » dans le quotidien des populations confrontées à la crise sanitaire.

A travers ses différentes Fondations d’Entreprise, le Groupe Sonatel a mobilisé plus de 3 milliards de FCFA en vue de soutenir les Etats dans les domaines de la Santé, l’Economie, la technologie et la Communication pour accompagner les efforts de résilience.

En effet, de nombreuses initiatives ont été déployées dans le cadre de cette lutte sanitaire notamment l’envoi de millions de sms gratuits de sensibilisation, l’octroi de terminaux aux acteurs sanitaires sur le terrain, l’équipement des centres d’appels (redimensionnement, numéro vert gratuit), la mise en place d’offres solidaires pour soutenir les personnes les plus affectées dans leurs activités tels que les élèves, les étudiants, les PME/PMI, etc.

Au Sénégal, Sonatel a apporté une contribution financière significative avec notamment la construction et l’équipement d’un centre de traitement d’urgence à l’ancien aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar.

 

L’inclusion numérique au cœur de la politique RSE

La mise en place des Orange Digital Center est la matérialisation de l’engagement de Sonatel à accompagner la transformation numérique de ses pays de présence en préparant les jeunes au futur marché de l’emploi et encourager l’entrepreneuriat innovant. Ces centres regroupent un ensemble de programmes gratuits : une école de Codage, un FabLab Solidaire, le programme d’accompagnement et d’accélérateurs de startups. Après celui du Sénégal, l’Orange Digital Center du Mali a été finalisé en 2020.

 

Résultats financiers 2020

Croissance du chiffre d’affaires après de solides performances commerciales et financières

Le groupe Sonatel a amélioré ses performances commerciales et financières en 2020, malgré la persistance de la crise sanitaire et les évolutions contraignantes de l’environnement concurrentiel et réglementaire.

  • Le Chiffre d’affaires du groupe Sonatel s’élève à 1 206 milliards en hausse de 2,3% (+28 milliards) par rapport à 2019. Cette croissance est tirée par tous les pays du groupe sauf le Sénégal impacté par la baisse de valeur du marché induite par l’environnement concurrentiel agressif combiné aux effets de la pandémie covid et la Guinée Bissau où la morosité de l’économie se poursuit. Le chiffre d’affaires du Sénégal s’est établi à 496 milliards de FCFA en 2020, soit une décroissance de -2,9% tirée principalement par la contre-performance du marché mobile Grand Public dans le contexte de la Covid19 et de la baisse globale du marché estimée à -4,6% et qui est liée à l’agressivité du cadre concurrentiel. Le chiffre d’affaires de nos filiales croit de 6% sur l’année 2020. Cette progression est liée aux performances commerciales remarquables en Guinée, en Sierra Leone et au Mali grâce aux apports de la data mobile, d’Orange money et la montée du broadband fixe. La poursuite du déploiement du Très Haut Débit mobile et fixe, l’amélioration de la qualité de nos réseaux mobiles ont contribué fortement au développement des usages. Les revenus progressent ainsi de 29% et s’accompagnent d’une croissance significative du parc actif. La dynamique de croissance des revenus du groupe s’est opérée malgré la Covid 19, qui a eu un effet défavorable sur tous les marchés. En effet, le développement de nos réseaux (notamment de nouveaux sites en Sierra Leone et plus de fréquences en Guinée) croisé à la dynamique des relais de croissance fixe, données et Orange Money a permis de concrétiser une croissance globale positive.

 

  • La marge opérationnelle (EBITDAaL)* du groupe progresse de +37 milliards FCFA, pour se porter à 519,2 milliards FCFA. Une croissance de 7,6% principalement due aux efforts de maîtrise des charges opérationnelles suite aux économies réalisées sur les charges. Sonatel connait une bonne croissance de son EBITDAaL liée à la fois à des plans d’actions d’amélioration au Sénégal mais aussi à toutes les mesures de prudence et de transformation mises en place lors de la crise Covid 19. Ces performances opérationnelles permettent au Groupe de poursuivre sa préparation de l’avenir, avec des investissements importants à prévoir pour faire face à l’explosion de la demande de débits, qui conduit au besoin de plus d’accès Fixe, du déploiement de la Fibre et, à moyen terme de la 5G. Sonatel est parvenu à améliorer son profil d’endettement grâce au succès de son emprunt obligataire mi-2020 en pleine pandémie.
  • Le résultat Net est en croissance de 3% et se chiffre à 201,3 milliards FCFA grâce à l’amélioration de l’EBITDAal qui couvre la hausse des amortissements et des frais financiers.
  • Le cash-flow opérationnel s’améliore de +15,7 % à 314,8 milliards FCFA du fait de la bonne génération de marge combinée au léger retrait sur les niveaux des investissements.

Les solides performances opérationnelles accompagnant les bons résultats financiers sont portées par le renforcement de la contribution de la Data (données) et d’Orange Money face au recul de l’international. Les activités cœur de métier Voix, SMS connaissent une légère régression mais occupent encore une place prépondérante dans la génération de revenus.

Orange Money a réalisé une bonne performance avec une hausse de son chiffre d’affaires de 23,5% portée par la croissance du Parc (+1,9 millions de clients actifs sur un an avec plus de la moitié des clients inscrits, actifs sur les services) et des usages (+20,3% d’augmentation des transactions en volume sur un an). Le renforcement de la conformité est aussi noté avec 62,2% des clients entièrement identifiés et conformes. En 2020, près de 12,5% des revenus ont été générés par les activités Mobile Money qui ont généré un CA de 151,1 milliards FCFA.

Les données mobiles ont fait encore mieux avec une belle performance commerciale et financière tirée par la croissance de son Chiffre d’affaires (+20,2%) et soutenue par une progression forte du parc et des usages autour de l’abondance et à travers le développement du très haut débit (4G/4G+). La poursuite du déploiement de la 4G dans nos différentes géographies a eu son effet avec près de 4,7 millions de clients actifs, (+55% sur un an) sur les 12,7 millions de clients data mobiles. Près du quart du CA groupe provient des services Data Mobiles soit +3,1 points d’amélioration en un an avec 285,2 milliards FCFA générés.

Perspectives 2021

L’année 2020 aura été marquée par la pandémie de la covid 19 qui a paralysé l’économie mondiale provoquant un choc sans précédent dans nos différents pays de présence.

Le groupe Sonatel s’est mobilisé durant cette période pour garantir la qualité du réseau et de ses services. L’engagement du Groupe reste résolument orienté client. En poursuivant cet investissement humain et matériel, l’ambition de Sonatel en 2021 est de continuer à :

  • Faire vivre à ses clients une expérience incomparable, par une Qualité de Service technique et commerciale reconnue, tout en apportant des solutions aux mutations de la société à travers le développement des nouveaux usages numériques.
  • Maintenir de solides performances financières et opérationnelles grâce aux efforts de maîtrise des charges opérationnelles malgré l’intensification de la concurrence notamment au Sénégal et à Bissau.
  • Poursuivre la dynamique de croissance de ses marges opérationnelles avec la consolidation des résultats issus des plans de maîtrise des charges de 2020 avec un renforcement des investissements pour un réseau Très Haut débit moderne, agile, orienté création de valeur.
  • Accélérer la transformation technologique en privilégiant la mutualisation, le partage d’infrastructures, la virtualisation des réseaux et le passage de l’infrastructure IT en cloud.

La Direction Communication Institutionnelle et des Relations Extérieures

 *Ebitdaal : (EBITDA after Leases) est un indicateur de la rentabilité financière qui tient compte des charges d’amortissement et d’intérêt relatives aux contrats de location. Il remplace l’EBITDA ajusté

contacts presse

E-mail : ServicePresse.SONATEL@orange-sonatel.com

Cheikh Diallo

Tél. 33 839 13 88 (bureau)

E-mail : cheikh.diallo@orange-sonatel.com

Suivez nous sur : www.sonatel.sn

 

Le Communiqué de presse en version PDF est disponible en téléchargement ICI 

 

ANNEXE

Indicateurs pays

SÉNÉGAL

L’année 2020 aura été fortement impactée par le contexte de pandémie mondiale auquel s’ajoutent les effets de l’environnement fortement concurrentiel (aussi bien au niveau des activités que sur le mobile money). Malgré ce contexte particulier, le parc mobile atteint 10,6 millions de clients soit une croissance annuelle significative de 1,02 million. 

Orange renforce son leadership avec une part de marché volume qui s’établit à 55,2%, en progression de +1,6 pt vs 2019. La part de marché valeur représente 74,3%, en léger retrait de -0,8 pt par rapport à 2019 du fait de la refonte des offres mobiles en début d’année en réaction aux offres concurrentes ayant entrainé une baisse de valeur sur le marché. 

Le Parc Data Mobile enregistre une belle performance grâce à la bonne dynamique commerciale, des bundles (Illimix et Mixel) et pass data plus abondants et plus attractifs. Il atteint 4,36 millions de clients actifs dont 2,6 millions de clients actifs 4G (+1,1million par rapport à 2019).

Le parc Orange Money enregistre 2,9 millions clients actifs, une belle croissance de +433 mille clients grâce à l’effet des mesures de la BCEAO et au renforcement des campagnes ciblées d’animation de la Base d’inscrits.

Le parc Broadband fixe atteint 250 mille clients à fin 2020, soit une hausse de +29% comparé à 2019 grâce d’un part à la montée de la fibre (parc de 61,9 mille en progression de +32 mille), puis de la Flybox avec 72,4 mille clients (hausse de +31 mille vs 2019).

Le trafic sur le marché de Gros a été marqué par la hausse de l’entrant national (+78,7%) et du sortant national (+237,3%), notamment due aux offres d’abondance du marché. Le hubbing se porte bien avec une croissance de +19%, néanmoins la baisse de l’entrant international se poursuit (-12,5%) ainsi que celle du trafic voix fixe (-15%).

Le trafic data global est en hausse de 70% vs 2019, porté par l’abondance des offres suite au repositionnement effectué en fin 2019, en guise de riposte face à la concurrence et en 2020 du fait du contexte Covid. Le trafic data 4G porte 55% du trafic annuel sur l’année 2020, soit une croissance de +17pts. 

Notons, une bonne tenue des indicateurs de qualité de service réseau avec une disponibilité globale du réseau et des services qui s’améliore par rapport à 2019.

Le chiffre d’affaires du Sénégal s’est établi à 496 milliards de Fcfa en 2020, soit une décroissance de 2,9% tirée principalement par la contre-performance du marché Mobile Grand Public dans le contexte de la Covid19 et de baisse globale du marché estimée à -9% et liée à l’agressivité du cadre concurrentiel.

L’exercice 2020 est marqué par une forte croissance des revenus Orange Money dont la contribution au résultat du Sénégal augmente de 22,4% et atteint 56 milliards FCFA de FCFA, globalement tirée par tous les services notamment le transfert national, les IRT (transfert international) et les services de paiement marchand et de paiement de facture.

Malgré une baisse annuelle du chiffre d’affaires Wholesale de plus de 5%, la performance de celle-ci est à souligner dans le contexte de forte baisse des revenus entrant internationaux et du roaming compensée par la hausse des revenus du hubbing et des appels entrants nationaux.

Les coûts directs sont en décroissance de 1,1% comparé à 2019 et contribuent à l’amélioration de la marge de 3,5%. Cette baisse traduit des tendances différentes notamment une hausse des coûts d’interconnexion suite à l’augmentation des trafics nationaux entrants et du hubbing, des commissions Orange Money en lien avec la hausse du chiffre d’affaires ainsi que des bonus grâce à la baisse des consommations en équipements et des dépréciations de créances clients.

Les coûts indirects affichent une baisse de 23,1 milliards FCFA de FCFA grâce aux efforts de maîtrise des charges notamment sur la communication et les frais généraux.

A noter une forte économie sur les charges de taxes opérationnelles en lien avec la baisse du coût des fréquences et la baisse des taxes indexées sur le chiffre d’affaires.

L’EBITDAal du Sénégal se chiffre à 196,8 milliards de FCFA en croissance de 5,1% par rapport à 2019, soit +9,5 milliards FCFA grâce à l’effet positif du plan de maîtrise des charges et le retrait limité de la marge directe lié à la bonne tenue du chiffre d’affaires sur Orange Money et la Fibre, malgré la crise sanitaire et l’agressivité de la concurrence. Le taux d’EBITDAal est de 39,7% contre 37,8% en 2019, soit une amélioration de près de 2 points. 

Le résultat d’exploitation représente 122 milliards de FCFA, en hausse de 5% par rapport à 2019, portée essentiellement par la hausse de l’EBITDAal. Les amortissements annuels s’établissent à 75,7 milliards FCFA, en augmentation de 9% comparé à 2019 en lien avec l’effort d’investissement sur le réseau.

Le Résultat Financier est de 70,9 milliards de FCFA contre 74,4 milliards FCFA en 2019 du fait de la forte dépréciation du GNF sur les dividendes perçus.

Le résultat net s’élève à 157,8 milliards de FCFA, en décroissance de 1,3% par rapport à 2019. Le taux de marge nette est de 33%, stable par rapport à 2019.

Les investissements du Sénégal s’élèvent à 88,3 milliards de FCFA dont 71,3 milliards FCFA sur le réseau avec une cadence de déploiement des investissements mitigée par rapport à 2019 (régression de -1,2%) du fait du contexte actuel de la covid19. Les investissements 2020 sont centrés sur le déploiement de la 3G/4G, de la fibre, de l’énergie (sécurisation et obsolescence), l’extension des réseaux de transport, le câble sous-marin pour un meilleur écoulement du trafic international et internet. 

 

MALI, GUINEE, GUINEE BISSAU et SIERRA LEONE
*Données sociales Mali, Guinée, Bissau, Sierra Leone

 

L’international a réalisé des performances financières et opérationnelles exceptionnelles, malgré une année 2020 marquée par des tensions politiques au Mali, en Guinée, à Bissau avec des effets défavorables sur l’économie, combinée au contexte de crise sanitaire. 

Chiffre d’affaires à l’international

Le chiffre d’affaires de nos filiales croit de 6% sur l’année 2020. Cette progression est liée aux performances commerciales remarquables en Guinée, en Sierra Leone et au Mali grâce aux apports de la data mobile, de Orange money et la montée du broadband fixe. 

La poursuite du déploiement du Très Haut Débit mobile et fixe, l’amélioration de la qualité de nos réseaux mobiles ont contribué fortement au développement des usages.

La data mobile, l’un des principaux moteurs de croissance du Groupe continue de représenter un fort potentiel grâce à l’élargissement de la couverture 3G/4G (près de 96% au Mali, 63% en Guinée, 70% à Bissau et 65% en Sierra Leone). Les revenus progressent ainsi de 29% et s’accompagnent d’une croissance significative du parc actif. 

L’accès à la connectivité fixe s’accélère grâce à l’augmentation du nombre de logements raccordables principalement au Mali (+44 mille foyers), et la poursuite du déploiement de la flybox sur l’ensemble des pays (+56%). 

Sur Orange money, le développement du parc, la dynamique commerciale, le renforcement du réseau de distribution amplifiée par les mesures de la BCEAO qui ont boosté les inscriptions, ont permis de générer une hausse des revenus de 20% tirée par le cash out, les paiements marchands et les paiements de factures. 

Evolution de la base clients

 

La base de clients mobile compte 24,9 millions de clients en hausse de 9,3% sous l’impulsion d’une bonne dynamique de recrutements malgré les effets ralentisseurs de la COVID19 (restrictions des actions terrains).

L’internet mobile enregistre un parc de 8,4 millions de clients en croissance de 14,5% sur l’année 2020. La base active 4G atteint 2,1 millions clients soit une augmentation de +77,5% par rapport à 2019.

Le parc Orange Money atteint 5,9 millions de clients en augmentation de 36%.

Les services fixes totalisent 60 mille accès au 31 décembre 2020, en forte hausse de 70,5% sur un an, essentiellement tirée de la croissance des accès très haut débit fixe autour de la fibre et de la 4G FDD/TDD.

EBITDAal à l’international

L’EBITDAal à l’international atteint 322 milliards FCFA, en progression de 9,4% par rapport à 2019. Le taux de marge de plus de 43,1% démontre notre capacité à générer de la marge opérationnelle avec un taux de transformation de la croissance du Chiffre d’affaires en croissance d’Ebitdaal de 66%. 

A noter aussi la hausse maitrisée des coûts qui vient en contribution à la belle croissance de l’Ebitdaal.

Investissements

Plus de 116 Milliards FCFA investis sur l’international en soutien à la croissance de l’activité autour du développement du très haut débit et le renforcement et la modernisation de ses réseaux, les CAPEX ont cru de 3% par rapport à 2019.

 

contacts presse 

E-mail : ServicePresse.SONATEL@orange-sonatel.com

Cheikh Diallo

Tél. 33 839 13 88 (bureau)

E-mail : cheikh.diallo@orange-sonatel.com

Suivez nous sur : www.sonatel.com